Administration

Excenevex fait partie de la Communauté de communes du Bas-Chablais qui rassemble 17 communes. Elle est gérée par un conseil municipal de 15 personnes qui veille à la bonne marche de la commune, et à son développement.

Dotée d’un équipement touristique de première qualité : unique plage de sable fin du lac Léman, camping de 12 hectares, Excenevex peut accueillir en été plus de 5000 personnes et doit assurer les services à cette importante population estivale. La plage, joyau dont Excenevex est très fière, mobilise une part très importante de ses efforts. Chaque matin dès l’aube, une cribleuse tamise le sable sur toute l’étendue de la plage afin que les baigneurs jouissent de ce lieu magique en toute confiance. Plus tard dans la matinée, des équipes de nettoyage ramassent tous les détritus de la veille. Ainsi la plage offre toutes les garanties aux enfants et à leurs parents pour profiter de ce lieu en pleine sécurité.

Pour financer tous ces travaux, la commune perçoit un droit de parking des voitures , garées à proximité immédiate de la plage, qui contribue à couvrir ces dépenses, mais n’est pas suffisant.
Chaque année des travaux d’entretien et d’amélioration sont entrepris : voiries, écoulement des eaux de pluie, plantations…Pour améliorer la qualité de vie des habitants et des visiteurs. Une démarche de recherche et de l’excellence dans la qualité de l’environnement a été entreprise, qui a vu en 2008, l’attribution par les services de la région Rhône-Alpes de la 1ère fleur . Cette politique sera poursuivie, et Excenevex peut rêver d’approcher dans l’avenir le classement de l’illustre commune voisine Yvoire.
Le conseil général de la Haute-Savoie a développé un projet de création d’une voie verte , cycliste et piétonne, qui longera dans un premier temps le Léman de Chens à Saint-Gingolph et par la suite s’inscrira dans un projet de voie cycliste rejoignant la Méditerranée. Excenevex participe à cette démarche et un projet de voie verte est en cours de réailisation . Ce projet sera un progrès considérable pour la qualité de vie des habitants.

Dans le détail du quotidien, des efforts et des améliorations peuvent être apportés pour aller dans le sens du développement dit durable et la recherche des économies d’énergie.

Pour les jeunes, un Agorespace a été construit près du stade de football, afin de constituer un ensemble sportif de premier plan et très fréquenté.

Excenevex a connu une croissance démographique rapide au cours des dernières années, en raison notamment de la construction de  quartiers nouveaux : la Chênaie, Lou Margali et le clos de la Tour. La commune  a défini un nouveau PLU en fonction des nouvelles directives d’urbanisme du schéma directeur du Chablais. Ce développement démographique de la commune est dû également à l’attrait du bassin d’emplois de Genève et au phénomène frontalier – fin 2015, près de 270 habitants sont employés dans le canton de Genève, ce qui est considérable, eu égard à la taille de la commune. Le canton de Genève, qui perçoit l’impôt sur le revenu à la source, reverse une partie de celui-ci aux communes de résidence, appelée « fonds frontaliers » , afin de les aider à subvenir à leurs besoins financiers de fonctionnement et d’investissement.

C’est la raison pour laquelle les services de la mairie demandent à tous les résidents travaillant dans le canton de Genève de se signaler en mairie, afin que la commune puisse bénéficier de cette juste compensation.
Cette inscription en mairie est également valable pour tous nos nouveaux citoyens, afin que les services de la commune puissent mieux les connaître et faciliter leur intégration dans leur nouvelle commune de résidence.