Création d’une section marche aquatique côtière ou longe-côte à Excenevex

C’est sur le site sablonneux d’Excenevex que se déroulera cette nouvelle activité nautique appelée marche aquatique côtière (MAC) sous l’égide…

C’est sur le site sablonneux d’Excenevex que se déroulera cette nouvelle activité nautique appelée marche aquatique côtière (MAC) sous l’égide de la Fédération Française de Randonnée Pédestre et encadrée par les animateurs diplômés du club.

Dès le mois de Septembre, les longeurs du Chablais pourront se mouiller pour une nouvelle activité ludique et bénéfique pour le bien-être…

C’est tout simple, vous vous jetez à l’eau joyeusement, droit devant jusqu’à atteindre la profondeur idéale : mi- poitrine. « C’est le bon niveau d’immersion, il permet à l’eau d’exercer une pression suffisante au niveau des abdos et des lombaires pour un bon maintien », explique Cattaneo Diego, animateur breveté. Puis en marchant vous ferez des mouvements de balancier pour avancer. C’est d’autant plus important si vous n’êtes pas un grand sportif. Il n’est pas nécessaire de savoir nager, une aisance dans l’eau suffit mais une combinaison néoprène est recommandée pour notre lac…

La randonnée pédestre aquatique repose sur le principe de la marche. Cela va servir d’appui pour trouver la bonne cadence et augmenter votre vitesse. Cette activité se pratique version balade tranquille ou intensive cardio. La présence des vagues, agitées ou pas, joue également son rôle.

On appelle ceux qui pratiquent le longe côte, les « randonneurs aquatiques ». Maîtriser sa technique de marche est donc important pour conjuguer efficacité et plaisir. La foulée se fait selon les capacités de chacun. Toutefois, « il faut bien dérouler le pied pour avoir un bon appui sur le sol et moins se faire balader par la houle », précise Cattaneo Diego, animateur FFRandonnée. Pour un bon maintien des hanches, pensez également à mobiliser les abdos. Le bon geste consiste à faire de bonnes enjambées, droit devant soi, le corps légèrement en avant façon étrave de bateau.

Reconnue comme une activité santé aux vertus proches de celles de la marche nordique et du ski de fond, la marche aquatique est très complète. Agréée par le ministère de la jeunesse et des sports en 2007 et ayant donné délégation à la Fédération Française de Randonnée, cette pratique est devenue officielle. Ses effets sont bénéfiques sur le système cardio-pulmonaire et respiratoire et est sans contrainte musculaire forte, en raison de la présence de l’eau. Elle permet d’augmenter son endurance et d’optimiser sa condition physique… Les muscles des cuisses, des fessiers et des mollets sont sollicités par la marche.

Contact : Cattaneo Diego 0673 789 134 ou diegocatta1@aol.com

Formulaire médical à faire remplir par votre médecin et à me remettre lors de votre inscription de septembre
Amitiés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *